Tribune de Ségolène Royal sur la "planète finance et les peuples qui trinquent"

Publié le par Désir d'avenir Paris 17

5764.jpgAlors que les peuples Grec, Portugais et Espagnol sont attaqués, rançonnés, les commentateurs se sont trouvés de nouveaux boucs-émissaires dans les agences de notation. C’est oublier un peu vite que c’est l’ensemble de la planète finance qui tourne sur la tête.

 

Les entrepreneurs et notamment ceux qui ont contribué à nos universités populaires disent depuis des années leurs difficultés à trouver des financements auprès de banques et d’établissements financiers qui trouvent finalement plus d’intérêts à spéculer qu’à financer l’économie. La seule manière de recréer des cercles vertueux et de retrouver collectivement « meilleure fortune » est bien de prendre le chemin des changements radicaux. Des changements qui seuls permettront que banquiers et financiers retrouvent le rôle qui est leur : aider à créer les emplois de demain.

Lire la suite

Publié dans COMMUNIQUES

Commenter cet article