Heuliez : la force de la conviction et de la persévérance

Publié le par Désir d'avenir Paris 17

Par Ségolène Royal
phtos-2-DA.jpg

Heuliez est sauvée grâce à  la persévérance et à la détermination, notamment celle des ouvriers qui n’ont jamais laché. L’entreprise  repart sur la croissance verte . Heuliez est un exemple qui symbolise plusieurs choses à mes yeux

Il y a d’abord , je le disais,  le courage d’une équipe qui n’a jamais renoncé. On pense rarement  aux liens qui unissent des salariés à leur entreprise. On peut même parler d’amour des salariés pour leur entreprise. On le voit avec Heuliez. Tout le monde se bat au quotidien pour continuer à avancer et continuer à croire à demain sans perdre ses compétences, sans perdre son espoir.

Il y a ensuite  l’entreprise  Heuliez : la première entreprise française à créer un véhicule électrique à bas prix.

Heuliez est à l’avant-garde du combat pour la croissance verte, l’un des leviers les plus puissants de la sortie de crise.

Il y a quelque chose de magnifique à voir cette entreprise, en difficulté, ouvrir le chemin de la nouvelle économie là où des grands groupes échouent.

Il y a enfin une grande  première dans ce pacte d’actionnaires  : pour la première fois, une Région, Poitou- Charentes, entre au capital d’une entreprise. Cet exemple fait déjà des émules dans d’autres régions.

Nous démontrons ainsi que la force de l’action locale peut aussi changer le global, en l’occurrence l’industrie automobile au plan national.

C’est une immense fierté pour nous. Et, je le répète, l’un des plus beaux moments de ma vie politique.

J’espère que le gouvernement s’appuiera sur l’exemple d’Heuliez, l’accompagnera comme cette entreprise mérite d’être accompagnée pour permettre à la France d’offrir à ses consommateurs la possibilité d’acquérir facilement des véhicules électriques à bas prix.

Le carnet de commandes d’Heuliez  se remplit, d’autres pays étrangers sont intéressés. Nous sommes fiers de ne pas avoir été vaincus par les obstacles.

 

                                                                                                              Le 24 décembre 2009

Publié dans ACTUALITES

Commenter cet article